Guide de soins des azalées : Informations et conseils

Buisson d'azalées

Les azalées sont de magnifiques plantes connues sous le nom de “royauté du jardin” en raison de leurs fleurs notoirement vibrantes et colorées. Les différentes nuances d’azalées comprennent des roses, des violets, des rouges, des oranges, des blancs et plus encore. Le nombre de fleurs uniques pour chaque type d’azalée varie, ainsi que la forme des pétales. Avec des soins appropriés, l’azalée est un merveilleux ajout à votre jardin.

Apprendre à prendre soin des azalées ne prend pas beaucoup de temps. L’étape la plus importante consiste à se renseigner sur le type spécifique d’azalée que vous ramenez chez vous. Certaines azalées demandent plus d’attention ou des exigences différentes. Par exemple, l’azalée blanche doit être réservée aux climats qui n’atteignent pas plus de 80ºF, car les pétales blancs se ratatinent sous l’effet de la chaleur.

Un buisson d’azalée est une merveilleuse plante d’accueil pour votre porche d’entrée, mais l’azalée est aussi une belle plante d’intérieur ! Grâce à nos informations et à nos conseils pour prendre soin de votre plante d’azalée, nous sommes certains que votre plante prospérera pendant des années.

Aperçu de la plante azalée

Les azalées appartiennent au genre Rhododendron, tout comme les rhododendrons. Les feuilles de chaque plante du genre Rhododendron diffèrent – les feuilles de l’azalée sont beaucoup plus petites et pointues, et les feuilles du rhododendron sont beaucoup plus grandes et coriaces.

Il existe différentes tailles d’azalées, notamment des azalées basses qui mesurent un à deux pieds de haut et des azalées arbustives qui peuvent atteindre une hauteur de 25 pieds ! Les azalées peuvent pousser aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur – leur entretien dépend de l’endroit où elles sont placées.

La température à laquelle l’azalée est placée n’a pas trop d’importance tant qu’elle n’est pas en dessous de zéro et qu’elle bénéficie de l’ombre dans un climat plus chaud. Faites également attention, car les azalées sont toxiques pour les animaux et les enfants qui en consomment les fleurs. La meilleure règle à suivre est d’arroser régulièrement vos azalées jusqu’à ce qu’elles soient bien établies avec beaucoup de fleurs.

Azalée blanche

Guide rapide pour l’entretien des rhododendrons.

  • Ensoleillement : 3/5
  • Eau : 2/5
  • Température : -1ºC-30ºC
  • Toxicité : Une consommation importante peut entraîner une irritation de l’estomac

Types d’azalées

Les azalées ont été hybridées pendant de nombreuses années, et il existe aujourd’hui plus de 10 000 variétés enregistrées. Les deux principaux groupes d’azalées sont les plantes à feuilles persistantes et les plantes à feuilles caduques.

La couleur et la forme des fleurs de l’azalée sont les caractéristiques les plus distinctives de chaque type. Certaines fleurs d’azalée ont des pétales étroits, tandis que d’autres ont des pétales arrondis qui se chevauchent. Il y a des azalées dont les fleurs ont cinq pétales et d’autres qui ont 10 à 12 pétales. Poursuivez votre lecture pour découvrir quelques-uns des types d’azalées les plus courants.

Azalées blanches à feuilles persistantes (Rhododendron Tsutsuji blanc)

azalee banche

L’azalée blanche nécessite plus d’ombre que la plupart des azalées. Les fleurs sont grandes et consistent en des fleurs blanches arrondies. Le feuillage est d’un vert plus clair que la plupart des autres plantes. Elle pousse à ras du sol et se développe bien dans les plantations de masse.

Azalées roses (Rhododendron Subgenus Azalea)

azalée rose

L’azalée rose est connue pour sa robustesse et sa capacité à supporter des climats extrêmement froids, même en dessous de zéro ! Cette plante magnifiquement parfumée attire les colibris et les papillons. Cette variété d’azalée est celle dont la floraison est la plus étendue.

Azalée Lemon Lights (Rhododendron ‘Lemon Lights’)

azalée jaune

Cette variété fait partie de la série d’azalées Northern Lights et dégage une couleur jaune vif. Les pétales des fleurs sont ouverts et étroits. Il est intéressant de noter qu’elle perd tout son feuillage en hiver, mais que ses fleurs restent fortes.

Azalée Orchidée (Rhododendron ‘Orchid Lights’)

azalee orchidée

L’azalée orchidée est couverte de fleurs lavande/rose clair. Les fleurs sont en forme de trompette avec des taches fuchsia à l’extrémité des branches. Cette azalée porte des fruits, mais ils ne sont pas importants sur le plan ornemental. C’est aussi l’une des azalées les plus rustiques.

Azalée Girard Hot Shot (Rhododendron ‘Girard’s Hot Shot’)

azalée hot shot

Cette azalée a une taille idéale pour les bordures d’arbustes ou les haies basses. L’azalée garde une couleur orange/rouge vive et ardente toute l’année. Le feuillage est persistant et la plante atteint une hauteur de 2 à 3 pieds et peut s’étendre sur une largeur de 24 à 30 pouces.

Azalée rustique Fireball (Rhododendron ”Fireball”)

azalée fireball

L’une des azalées à croissance rapide, l’azalée rustique Fireball a des fleurs orange-rougeâtre frappantes avec des pétales qui semblent ondulés. Le feuillage a des teintes de vert foncé et de rouge profond. Cette azalée est un arbuste plus compact et ne nécessite que peu ou pas de taille.

Comment prendre soin des azalées

Que votre azalée soit une plante d’intérieur ou d’extérieur, les consignes d’entretien sont les mêmes. Donnez de l’amour à votre plante en l’entretenant correctement ou même en créant une nourriture pour plantes faite maison ! Petite remarque : si vous êtes dans un climat plus chaud, achetez des azalées dans un pot de trois gallons plutôt que d’un gallon, car les petites plantes avec moins de racines ont du mal à consommer suffisamment d’eau pendant les mois chauds.

Soleil

L’endroit idéal pour planter vos azalées est un endroit à mi-chemin. Vous voudrez éviter de placer vos azalées en pleine ombre ou en plein soleil toute la journée. On dit que les azalées se portent mieux lorsqu’elles sont plantées dans un endroit où il y a du soleil le matin et de l’ombre l’après-midi.

Eau

Les besoins en eau varient en fonction du climat et de la quantité de lumière que reçoivent vos azalées. Les azalées plantées dans une zone plus ombragée et un climat plus frais préfèrent moins d’eau, environ deux ou trois fois par mois. Si elles sont plantées dans un climat plus ensoleillé et plus chaud, arrosez les azalées environ une à deux fois par semaine. N’oubliez pas que les azalées sont des plantes à racines peu profondes et qu’elles ont besoin d’être maintenues humides, mais qu’elles ne peuvent pas tolérer un sol détrempé.

Température

Différentes azalées peuvent supporter différents climats extrêmes. Les azalées blanches ne peuvent pas supporter des températures supérieures à 80ºF, car leurs fleurs se fanent et tombent. À l’inverse, les azalées de la série Northern Light peuvent supporter des températures aussi basses que -20ºF. Cependant, la plupart des azalées sont très rustiques et peuvent supporter sans problème des températures moyennes comprises entre 30ºF et 85ºF.

Toxicité

Le miel de l’azalée produit à partir des fleurs est toxique et est appelé “miel fou”. Les chiens et les chats sont les victimes les plus probables de l’empoisonnement par les azalées. Le miel s’écoule partout sur la plante, ce qui entraîne des dangers potentiels. La toxicité grave est rare, mais les personnes qui consomment intentionnellement la plante peuvent présenter des symptômes potentiellement mortels.

Azalée rose

Ravageurs et problèmes

Nuisibles : Les punaises de l’azalée sont les ravageurs les plus courants qui affectent la plante. Une plante victime de ces insectes présente un feuillage jaune à blanc avec des grappes d’insectes noirs sur la face inférieure des feuilles. Pour lutter contre ce phénomène, le savon insecticide est le plus efficace à la fin du printemps ou à l’automne.

La mineuse de l’azalée et la cochenille de l’écorce sont également des ravageurs qui affectent la plante. Les mineuses se logent entre les faces supérieure et inférieure des feuilles, provoquant le brunissement ou le jaunissement des feuilles. La cochenille de l’écorce fait que les azalées sont couvertes de moisissures fuligineuses ou apparaissent sous forme de masses de coton dans les articulations des branches. Dans les deux cas, le meilleur traitement consiste à enlever la partie de la plante atteinte et à utiliser de l’huile horticole.

Problèmes : Comme les azalées sont résistantes, elles sont généralement plantées dans des climats plus froids. Cela entraîne des dommages potentiels dus au gel, ce qui conduit la plante à se flétrir et à mourir. Pour éviter les dommages causés par le gel, couvrez les arbustes d’azalée avec des feuilles ou de la toile de jute lorsque des gelées ou des températures inférieures au point de congélation sont prévues.

Les azalées sont sensibles aux maladies fongiques, comme la brûlure des pétales, la rouille et la galle des feuilles. La meilleure façon de protéger la plante contre les maladies fongiques est de la pulvériser avec un fongicide à partir de la fin du printemps jusqu’à la mi-juin, toutes les deux ou trois semaines. Si la plante est infectée par un champignon, taillez et jetez immédiatement les feuilles/branches malades.

Rempotage et propagation

Rempotage : Tout d’abord, préparez le pot en le remplissant à moitié de terre. Les azalées poussent mieux dans un sol meuble et bien drainé. Si vous utilisez un mélange de rempotage, il est bénéfique pour la longévité de la plante de mélanger du paillis organique pour créer un mélange de terre meuble.

Lorsque vous rempotez votre azalée, retournez le pot et secouez doucement la plante hors du pot – ne tirez pas sur la plante car cela pourrait endommager les racines. Une fois retirées du pot d’origine, placez les racines de l’azalée sur le mélange de terre et de paillis dans le nouveau pot. Une fois la plante installée dans le pot, écopez la terre autour de la plante sans la tasser. Remplissez les espaces vides avec le nouveau mélange de terre. Enfin, remplissez le pot jusqu’au bord avec du paillis et laissez un espace d’un pouce autour de la tige sans paillis.

Propagation : Les deux principales stratégies de propagation des azalées sont la coupe de la tige et la plantation de graines d’azalée. Selon la méthode choisie, votre plante d’azalée se développera différemment. Si vous choisissez la méthode des graines, la nouvelle plante ressemblera à l’un des parents ou à un mélange des deux. Utilisez la méthode de la tige si vous voulez que vos nouvelles plantes ressemblent au parent.

Pour enraciner les boutures d’azalée, trouvez des tiges qui peuvent se plier, mais pas trop facilement. Vous trouverez ces types de tiges lorsque les feuilles sont matures après la croissance printanière. Coupez la tige juste en dessous d’un point d’attache des feuilles. Enlevez toutes les feuilles du tiers inférieur de la coupe et tous les boutons floraux. Plongez l’extrémité de la tige dans une hormone d’enracinement.

Utilisez un milieu d’enracinement bien drainant. Insérez le tiers inférieur de la coupe de la tige dans le milieu d’enracinement. Arrosez lentement les boutures et placez des bouchons en plastique transparent (ou coupez la partie supérieure d’une bouteille d’eau en plastique transparent) sur chaque bouture de tige afin de retenir l’humidité sur la plante. Placez la plante dans un endroit lumineux et indirect et arrosez-la lorsqu’elle est sèche au toucher. Vérifiez souvent les tiges.

En l’espace de deux mois, les boutures de tiges d’azalée vont produire des racines. Vérifiez s’il y a une légère résistance lorsque vous tirez sur la tige – si c’est le cas, retirez les capuchons en plastique transparent. Vous pouvez aussi maintenant placer la plante au soleil direct uniquement le matin. Après quatre mois, placez chaque nouvelle plante d’azalée dans son propre pot jusqu’au printemps prochain, lorsque la plante pourra être placée à l’extérieur.

Questions et préoccupations courantes concernant l’entretien des plantes d’azalée

Azalées buisson

De quelle quantité de soleil une azalée a-t-elle besoin ?

Les azalées se portent le mieux lorsqu’elles sont plantées au soleil toute la journée ou dans un endroit où elles peuvent recevoir le soleil du matin et l’ombre de l’après-midi. Si elle est plantée en plein soleil, assurez-vous que l’azalée n’est exposée que pendant quatre à six heures.

Le marc de café usagé est-il bon pour les azalées ?

Oui, le marc de café est excellent pour les plantes qui aiment les acides, comme les azalées. Le marc de café permet au sol de devenir plus acide et d’apporter davantage de nutriments.

Les azalées repoussent-elles chaque année ?

Les azalées de la série Encore repoussent chaque année à l’automne et au printemps. Les autres séries d’azalées ne repoussent pas tous les ans, sauf si vous les taillez avant le milieu de l’été.

Comment tailler les azalées ?

Lorsque vous taillez des azalées pour faire revivre la plante, trouvez une poignée des plus grosses branches et coupez-les d’un tiers ou de la moitié. Avec les branches restantes, coupez-les pour conserver la forme de la plante souhaitée.

Accueillir des invités dans votre maison avec des azalées est une excellente utilisation de cette belle plante, et grâce à ses attributs de rusticité, n’importe qui, quel que soit le climat, peut prendre soin de cette plante. Les azalées sont véritablement la “royauté du jardin”, car elles sont généralement les premières plantes à attirer l’attention. Mettez en valeur vos plantes d’intérieur à base d’azalée grâce à des supports de plantes bricolés, qui rempliront joliment votre maison.